Haïku: Suis-moi !

viens donc, suis-moi
rêvant dans les nuages doux
en étreinte tendre